Retour aux actualités précédentes
Publié le 27 - 06 - 2019

    La CFE-CGC appelle à signer la pétition contre la privatisation d’ADP

    La CFE-CGC considère que les infrastructures stratégiques de transport et de production d’énergie doivent rester sous le contrôle de l’Etat, de par leur mission d’intérêt général vitale pour notre pays.

    Aéroports de Paris, qui est notamment le premier point d’entrée-sortie dans notre pays, en fait indubitablement partie.

    Aéroports de Paris est avant tout une infrastructure aéronautique critique opérant dans un contexte de sécurité et de sûreté très élevé requérant, aux côtés des salariés d’ADP très engagés dans la bonne marche de leur entreprise, des services régaliens de police, de douane et de contrôle aérien. Ce n’est pas d’abord un ‘centre commercial’ comme tente de le faire croire le Gouvernement pour justifier cette privatisation-.

    Afin de ne pas renouveler l’expérience calamiteuse de la privation des autoroutes ou plus récemment de celle de l’aéroport de Toulouse, la CFE-CGC appelle tous nos concitoyens à signer la pétition en ligne demandant l’organisation d’un référendum pour déclarer ADP « service public national ».

    Le mode de consultation retenu par le ministère de l’Intérieur n’étant pas un modèle d’ergonomie, elle diffusera au sein de ses structures une fiche pratique décrivant précisément les modalités de signature de cette pétition.

    Contact presse CFE-CGC – Pierre JAN 06 32 05 69 02 – pierre.jan@cfecgc.fr